La couleur rouge et les productions africaines de la Préhistoire à nos jours

affiche

A l’occasion de la sortie de la vidéo de l’apéro littéraire « des sons et des couleurs » 2017 de la MAE, faisons un retour sur le projet « les couleurs dans les créations artistiques africaines, de la Préhistoire à nos jours » et son lien avec le groupe RED.

Le projet, financé par la ComUE HeSam en 2015-2016, a donné lieu à une table ronde au centre Panthéon (Paris) le 29 octobre 2015. Parmi les quatre membres du comité scientifique, deux étaient membres de notre groupe (M. Ballinger, M. Buratti) et la majorité des communications ont traité de la spécificité de la couleur rouge. Ces différentes interventions sont retranscrites dans l’ouvrage Les couleurs dans les arts d’Afrique de la Préhistoire à nos jours publié aux éditions des archives contemporaines.

La couleur rouge a été abordée d’un point de vue physico-chimique (cf. article de Philippe Colomban, directeur de recherches à l’université Paris 6 également membre du RED) mais aussi d’un point de vue artistique, archéologique et sociologique. Pourquoi l’artiste a-t-il choisi ces couleurs et que signifiaient-elles pour lui et la société dans laquelle il vit/vivait? Comment sont produits les couleurs? quelles sont les implications entre l’homme et l’environnement dans la création artistique? Ces questions sont abordées à travers des exemples précis tirés de différents pays d’Afrique, regroupant différentes formes de productions symboliques: art rupestre préhistorique, street art, parures corporelles, tentes touaregs, ngula…

Liste des articles du livre traitant de la couleur rouge:

  • Philippe Colomban « identification non-destructive des agents colorants. Applications aux peintures rupestres et aux perles de verre d’Afrique australe ».
  • Michèle Ballinger, « Itinéraire d’une couleur rouge à travers les rues de Johannesburg. Pistes de réflexions. »
  • Julien Volper, « De forme écarlate. Aperçu sur le rouge congolais ».
  • Buratti Mathilde « Le symbolisme des couleurs dans les productions perlées du Cameroun »
  • Messaouda Benmessaoud « L’expression des couleurs dans le travail artistique des Kel Ahaggar (de la Préhistoire à nos jours) »

Ce programme de recherche est toujours actif et a fait des émules : l’Office du Parc national de l’Ahaggar a organisé en 2017 la deuxième table ronde sur la même thématique (publication prévue en décembre) et le prochain colloque aura lieu du 29 octobre au 3 novembre 2018 au Burkina Faso (université de Koudougou).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.